Votre attention s’il vous plaît !

Ou comment améliorer sa communication en utilisant des annonces de la SNCF. #inspiration #lamijatouch 🙂

J’ai testé pour vous !

La semaine dernière Adil me demande d’animer un atelier dont le résultat souhaité est l’identification d’actions d’amélioration sur la communication existante du support de production. Pour la petite histoire, l’atelier était « distribué » Paris 4 personnes et Bruxelles 1 personne en visio. Challenge relevé !

J’ai animé l’atelier en 3 étapes (je passe les inclusions d’usage)

  1. fonctionnement normal
  2. travaux planifiés (cf. le RER A à l’été 2016 – je sais ce n’est pas la SNCF, mais c’est de la communication, visible, analysable et source d’inspiration)
  3. oups, il y a un incident sur la voie, re-oups, le retard est indéterminé (i.e. le cas le pire qu’on peux imaginer, on a aucune idée du temps de résolution de cet incident)

Pour guider un peu les restitutions (méthodes un peu lourde et peut-être un peu trop guidée pour le coup), j’ai proposé 4 couleurs de post-its pour distinguer d’une part :

  • ce qui me sert dans leur communication
  • ce qui me manque

et dans ces deux catégories

  • ce qui est poussé vers moi : communication en mode push
  • ce que je peux aller chercher : communication en mode pull

Les discussions sont allées bon train et le groupe a imaginé des solutions plus ou moins farfelues mais réalisables à base de porte-voix, de jingle d’annonce, du bandeau d’annonceà la mode iTélé et d’écrans aux 4 coins de la salle de trading pour annoncer les incidents et permettre de diffuser des solutions de contournements … et toute autre informations nécessaires en mode pull. L’email d’information sera lui retravaillé pour limiter le temps passé à l’écrire et mettre bien en évidence les informations clés sans tomber dans le travers du bruit en mode blablabla.

Atelier mené en 60 minutes, j’étais le porte-crayon de la personne à distance tout simplement (au cas où vous vous posiez la question). Avec la visio il avait la possibilité de zoomer sur les post-its affichés au tableau. Tant qu’on n’était pas dans son champ de vision, c’était top !

C’est tellement agréable quand les personnes qui font partie de l’atelier sont là pour obtenir un résultat, qu’elles contribuent activement, qu’elles n’ont pas peur de se contredire l’une l’autre et qu’elles font preuve d’humour et de bienveillance. La distance géorgraphique ne gêne pas quand la complicité des personnes est là.

Belle expérience en ce qui me concerne, j’espère la réitérer bien vite.

Ah, et merci à la SNCF pour les annonces en ligne. Très utiles !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.