Comment réduire la tyrannie des ego

Dernièrement, j’ai participé aux Apéros Libérateurs organisés par Arnaud Gérard, Sandra Pedano et Serge Biyong.

A cette occasion, un forum ouvert a été organisé. J’ai rejoint le groupe qui tentait de répondre à la question suivante « Comment éliminer la tyrannie des egos? »

Notre groupe a élaboré plusieurs propositions d’actions concrètes :

  • Définir un objectif de groupe commun
  • Recruter des personnes en accord avec l’objectif commun
  • Définir des garde-fous pour maintenir le focus sur cet objectif commun (ex : chaises vides dans les réunions de décision impactant l’ensemble des personnes, la clochette ou la cloche)
  • Faire en sorte que chacun se sente avoir une voix qui compte et le même poids que les autres (le concept d’égalité intrinsèque cher à Isaac Getz)
  • Créer un climat de confiance (permettre l’échec et en tirer les apprentissages, pouvoir montrer ses émotions sans être jugés)
  • Utiliser les techniques d’intelligence collective pour animer les réunions
  • Permettre le développement personnel de chacun (pas uniquement en termes de niveau de formation mais sur tous les sujets dont la « maîtrise » de son ego)
  • Permettre à chacun le choix de son rôle selon ses compétences et ses appétances (ou l’auto-détermination aussi identifiée par Isaac Getz)
  • Le sujet des actionnaires a été évoqué mais aucune solution n’était proposée à part la prise de part de la société par chaque salarié. Le sujet reste à creuser.
  • Et enfin le sujet autour de la valorisation individuelle et de la réussite collective au travers de
    • feedbacks en continu entre pairs et entre collègues (cela nécessite d’être formé à la réception et au don de feedback)
    • la modification des modalités d’évaluation de performance (si cela a toujours du sens).

Concernant ce dernier sujet, un article paru sur le blog de Deloitte vient alimenter la réflexion : http://www.blog.deloitte.fr/management/evaluation-de-la-performance-quelles-nouvelles-pratiques/

La vidéo de la restitution de l' »apéro libérateur » est disponible ici :

A vous !

Continue Reading

Autogestion et communautés de travail

Les communautés de travail du Dauphiné ; une expérience d’autogestion née sous l’occupation

« L’auto-gestion c’est pas d’la tarte » disait Marcel Mermoz, le 2ème chef de communauté de Boimondau. Livre parut aux Editions Seuil Paris 1978

Avant même les lois qui l’imposaient, la communauté accordait plusieurs semaines de congés payés, assurait les maladies, pratiquait le contre-effort et payait ses compagnons bien plus que les autres sociétés.

Les communautés de travail créées par Marcel Barbu (député en 1946 et candidat aux premières élections présidentielles au suffrage universel en 1965) soutient l’idée de l’entreprise pour l’épanouissement de l’Homme.

Vous en tirerez je l’espère des idées à tester dans le cadre de votre équipe ou de vos coaching ou une nouvelle source d’inspiration.

J’étais au Mix-It de Lyon pour une première présentation des modes de fonctionnement de ces communautés (22 avril 2016) et je serai le 16 ou le 17 juin 2016 à l’Agile France 2016.

Continue Reading

Présentation des communautés de travail au MIX-IT Lyon 2016

Présentation des communautés de travail lors du Mix-it Lyon (le 22/04/2016).

Vous trouverez la présentation sur Slideshare et ci-dessous :

Merci à Pierre pour son tweet

 

et aux collègues pour les tweets tout au long de la journée :

Continue Reading

Frère Jacques ? Le chant comme outil d’inclusion

Aujourd’hui j’ai testé le chant comme outil de mise en concentration d’un groupe pour un atelier de recherche de solutions.

9 personnes autour de la table. Frère Jacques tous ensemble puis Frère Jacques en canon par groupe de 3. Certains bien sur n’ont pas souhaité jouer le jeu. D’autres l’ont fait en pensant être ridicule.

Et les résultats ? Il y a eu plusieurs résultats :

  • d’abord ça les a détendu. Je leur ai demandé de se lever pour chanter et de se détendre.
  • Ils ont beaucoup ri et ont donc pu relâcher la pression liée au démarrage de la réunion
  • ils étaient concentrés pendant à peu près 45 minutes là où lors des réunions précédentes des discussions annexes démarraient à peu près immédiatement, là elles démrraient plus tard. D’ailleurs, lorsque ces discussions redémarraient, l’un des chanteurs a recommencé à chanter Frère Jacques. Une façon gentille et amusante de remettre le cadre.

Cependant sur la feedback door ils n’ont pas souhaité renouveller l’expérience. 🙂

IMG_2499

J’ai apprécié d’avoir proposé ce jeu puisqu’il a fonctionné, qu’il les a surpris et qu’il a permis de créer une coupure par rapport à leur quotidien et de les concentrer sur l’objectif de l’atelier.

Continue Reading

Bonjour, c’est moi !

Après 17 ans d’expérience professionnelle intense, je me décide enfin à mettre par écrit ce que j’ai appris (enfin je crois). C’est toute la difficulté de l’apprentissage, on croit qu’on a terminé et en fait non, ce n’est qu’une étape de compréhension de plus.

Une fois qu’on a accepté cet état de fait, la vie est belle ! Pleine d’opportunités et de choses à tester. Tout ce que nous faisons nous le faisons pour la première fois. Tout est différent toujours, le contexte, nos interlocuteurs, notre compréhension de la situation.

Certes il y a des patterns, des choses qui se répètent, des cycles mais l’opportunité est là. Testons !

Mon objectif : alimenter ce blog en retours d’expérience.

Continue Reading