Marcel Barbu lors des élections présidentielles de 1965

Dans cette période de programmes et d’élection présidentielle, j’aimerai vous partager le discours de Marcel Barbu du 1er décembre 1965.

Pourquoi ? Pour que vous puissiez vous faire une idée de la personne qu’était Marcel Barbu.

Je souris à son franc parlé, à son vocabulaire accessible, à ses idées qui sont simples, à sa recherche et à ses trouvailles de solutions pragmatiques (ex : il reprend l’idée des radio crochets pour recueillir l’avis des citoyens sur des propositions du gouvernement). Il était fort ce Marcel !

Dans cette vidéo, vous trouverez le résumé de ses  propositions phares lors de sa campagne présidentielle de 1965,

« … qui consiste à redonner au pouvoir, le contact, le dialogue avec la population »

  • Mettre en place un référendum d’initiative populaire
  • Donner accès aux moyens d’expression audio-visuel aux anciens candidats à la présidence qui auront reçu au moins 5 % des voix « pour que le pouvoir ne puisse plus se conduire avec la liberté avec laquelle il se comporte actuellement avec les citoyens. »
  • Créer un ministère des droits de l’homme et des citoyens
  • Organiser les structures de dialogue avec la nation (en intégrant les échelons entre la mairie et l’échelon de base : la famille)
  • Revenir aux urnes au maximum dans les 2 ans qui suivent l’élection présidentielle pour permettre aux citoyens de choisir leurs députés et leur président en étant mieux informés par les structures de dialogue.

« Pour une fois il vous est fait une proposition qui vous permet de prendre votre sort entre vos mains et de décider, à vous de trancher ! »

 

You may also like